Centre de ressources pédagogiques (CRP)

Le Centre est situé dans le Parc d'activités de Wavre Nord.




Abonnez-vous à notre e-newsletter



Les TIC en Région wallonne


Les TICE en France

Les Nouvelles

VELUX Award: des étudiants belges honorés


C’est à Porto que la cérémonie de remise des prix de la 5ème édition de l’International "VELUX Award for students of architecture" s’est tenue ce jeudi 4 octobre. Quatre prix et dix mentions honorables ont été attribués par le jury. Si le gagnant principal est une équipe suisse, la Belgique ne repart cependant pas les mains vides : deux équipes belges ont reçu une mention honorable. Un honneur pour ces étudiants de l’Institut St-Luc à Bruxelles en sachant que pas moins de 983 projets ont été soumis par des étudiants en architecture du monde entier.



Repousser les limites du thème ‘lumière du jour’

VELUX Award: des étudiants belges honorés
"L’International VELUX Award for students of architecture" créé en 2014 est organisé tous les deux ans à destination des étudiants en architecture. Il incite les étudiants des quatre coins du monde à tester et à repousser les limites du thème ‘lumière du jour’. Il s’agit d’une façon de mieux cerner cette source de lumière et d’énergie qui gagne en importance.

Parmi 22 projets belges enregistrés, deux projets d’étudiants de l’Institut St-Luc à Bruxelles (Faculté d’Architecture de l’UCL) soutenus par le professeur Jean-Luc Capron, ont reçu une mention honorable.

Mettre en avant la beauté d’une journée pluvieuse

L’équipe de Manu Simon (et ses collègues de classe Maïté Oldenhove, Simon Verstraete et Laura Schmitt) a été félicitée pour son projet Atmosphere evolutive surface qui met en avant la beauté d’une journée pluvieuse.

« Les espaces et infrastructures publics sont rarement conçus en tenant compte des conditions météorologiques difficiles. L'idée de ce projet est d'avoir des modules de pavés qui retiennent l'eau après une averse et créent ainsi des flaques géométriques qui reflètent l'environnement et le ciel. Quand la pluie s’arrête de tomber, l'eau reste pendant un certain temps dans ces flaques artificielles, puis commence lentement à s'évaporer » explique l’étudiant Manu Simon.

Le jury a été intrigué par la simplicité et la force de cette idée, présentée et expliquée de manière exemplaire. L’observation et l’explication du phénomène, les variations et différences subtiles entre les flaques d'eau et les surfaces sèches ont été présentées comme une étude unique et très poétique.

Le gel liquide en interaction avec le soleil

La deuxième équipe est celle de Michael Lequeu (accompagné de Martin Vandevoorde et Florent Schoennagel) avec Evolutive glazing – shining light. Michael Lequeu : « Le projet travaille avec l'opacité et la matérialité d'un panneau composé de vitres qui retiennent un liquide composé d'alcool et d'eau. Des morceaux de gel liquide créent une interaction dynamique avec le soleil. Quand le soleil ne brille pas, le gel reste sur le fond et n’est pas visible. Quand le soleil commence à percer, les flocons de gel remontent dans le panneau et filtrent les rayons de soleil contribuant ainsi à diffuser la lumière »

De l’avis du jury, le projet représente une étude intéressante de la matérialité et de l'opacité dans une recherche d’harmonie et d'interaction avec la lumière. Il a apprécié l'approche et l'accent mis sur une solution qui n'est basée ni sur des capteurs ni sur l'automatisation.
Les lauréats belges de l'International VELUX Award for students of architecture
Les lauréats belges de l'International VELUX Award for students of architecture

Bruno Duboisdenghien

Les nouvelles


Nos activités en vidéo



Les TICE au Québec

Partager ce site