Centre de ressources pédagogiques (CRP)

Le Centre est situé dans le Parc d'activités de Wavre Nord.




Abonnez-vous à notre e-newsletter



Les TIC en Région wallonne


Les TICE en France

Les Nouvelles

Rendre la formation professionnelle plus moderne et attrayante


À l’heure actuelle, dans l’Union européenne, environ la moitié des élèves du deuxième cycle de l’enseignement secondaire s’oriente vers des filières professionnelles. Cette proportion masque cependant des différences significatives d’un État à l’autre, les pourcentages variant de moins de 15 % dans certains pays à presque 80 % dans d’autres.



Photo Présidence belge de l'UE
Photo Présidence belge de l'UE
Réunis à Bruges ce 7 décembre 2010, les ministres de l’Éducation de 33 pays européens (les 27 de l’Union européenne plus la Croatie, la Macédoine, l’Islande, le Liechtenstein, la Norvège et la Turquie) ainsi que les représentants des partenaires sociaux et de la Commission européenne ont confirmé leurs objectifs communs pour la décennie à venir.

Les responsable européens veulent qu'une qualité optimale soient proposés aux jeunes et que la formation professionnelle soit reconnue par les élèves et par les décideurs comme un moyen efficace d’améliorer les perspectives de développement personnel et de carrière.

Plan d’action 2011 - 2014

L'ensemble des Ministres de l'enseignement d'Europe à Bruges (7/12/2010) - Photo Présidence belge de l'UE
L'ensemble des Ministres de l'enseignement d'Europe à Bruges (7/12/2010) - Photo Présidence belge de l'UE
Le communiqué de Bruges présente un plan à moyen terme visant à encourager des mesures nationales concrètes, qui bénéficieront d’un soutien de l’Union. Les pays sont ainsi invités à:

* repenser les incitations, les droits et les obligations en vigueur afin de promouvoir la formation;
* appliquer la recommandation de 2009 sur l’assurance de la qualité dans la formation professionnelle;
* encourager la création d’établissements d’enseignement ou de formation professionnel, avec le soutien des pouvoirs publics locaux ou régionaux;
* mettre en place des stratégies favorisant la mobilité internationale;
* renforcer la coopération avec les entreprises pour garantir des formations adéquates, par exemple en donnant aux enseignants la possibilité d’effectuer des stages en entreprise;
* définir une politique de communication mettant en lumière les avantages de la formation professionnelle.

Les associations d’établissements de formation au niveau européen ont également approuvé ces mesures dans une déclaration rendue publique lors de la réunion des ministres de l’Éducation.

La Déclaration de Bruges du 7 décembre 2010 est disponible ci-dessous.

bruges_en.pdf bruges_en.pdf  (321.06 Ko)


Bruno Duboisdenghien

Les nouvelles


Nos activités en vidéo



Les TICE au Québec

Partager ce site